sac en cuir
Entreprise Marketing

Ouvrir une maroquinerie : 5 étapes clés

Passionné par la mode et le cuir, vous avez décidé d’ouvrir une boutique spécialisée en maroquinerie. Vous ne savez pas par où commencer ? Ce guide vous aidera à y voir un peu plus clair et découvrir les 5 étapes indispensables pour mener à bien votre projet de création d’entreprise de maroquinerie.

Faire une étude de marché

Avant d’ouvrir une maroquinerie, vous devrez bien penser votre projet. Une étude de marche sera nécessaire pour connaître les demandes dans ce secteur et définir votre marché cible. Votre étude se portera sur la zone d’implantation prévue pour votre commerce.

Posez-vous des questions comme : quel type de maroquinerie sera le plus adapté à votre future clientèle ? Quels sont les comportements des consommateurs ? Qui sont vos concurrents directs ou indirects ?

Il vous faudra ensuite rédiger un business plan pour synthétiser votre étude et voir si votre projet sera viable, c’est-à-dire rentable. C’est aussi un moyen d’établir un budget prévisionnel afin d’obtenir un financement.

Une maroquinerie en franchise ou en indépendant ?

Vous avez le choix d’ouvrir une structure en tant qu’indépendant ou en tant que franchisé.

Pour la première option, vous êtes libre d’avancer selon vos règles et prendre la direction où vous souhaitez aller. Vous pourrez adopter vos propres techniques de vente, vos stratégies marketing, vos fournisseurs… et la façon dont vous voulez vous faire connaître auprès de votre public cible.

Avec la deuxième option, vous allez pouvoir bénéficier de la notoriété d’une grande enseigne. Cependant, vous serez contraint à suivre les directives de cette enseigne.

Choisir une structure juridique pour une maroquinerie

Puisque vous allez monter une entreprise, vous devrez donner une existence légale à votre structure. Un statut juridique détermine le régime social, la responsabilité du dirigeant, le mode d’imposition, etc.

Différents types de statuts se présentent à vous. Vous pouvez par exemple opter pour un statut d’autoentrepreneur. Dans ce cas, il vous suffira de faire une simple déclaration d’autoentrepreneur. L’avantage de cette structure : la simplification de vos obligations comptables d’ordre fiscales et sociales.

Si vous préférez créer une société seul, une société unipersonnelle comme l’EURL ou la SASU sera faite pour vous. Et si vous vous lancez avec des associés, vous avez la SARL et la SAS.

Rechercher un local pour votre commerce

La situation géographique de votre boutique de maroquinerie impactera sur votre business. Il faut donc sélectionner l’emplacement de celle-ci avec grand soin si vous souhaitez que ça marche. Pour trouver la localisation adéquate, reposez-vous sur votre positionnement par rapport au marché visé et le concept général de votre entreprise.

Vous vendez des produits d’entrée ou moyenne gamme ? Tournez-vous vers une galerie marchande, un centre commercial. Si vous êtes une maroquinerie de luxe, implantez-vous plutôt dans une rue commerçante ou un coin huppé.

Trouver un bon fournisseur

Une fois que vous avez votre local, vous devrez penser à acquérir votre stock initial. Il existe sur Internet une multitude de grossistes de maroquinerie. Les grossistes comme Moda Server Pro proposent souvent les meilleurs prix. Voici une petite liste des critères essentiels qui vous aideront à dénicher le bon fournisseur :

  • le site du fournisseur doit être réservé aux professionnels
  • le site offre un paiement sécurisé
  • le site offre une garantie

Par ailleurs, il est important que le grossiste puisse fournir des gammes de produits très variés pour satisfaire au mieux votre clientèle. L’idéal serait de proposer différentes marques d’accessoires en cuir.​

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code